Liens & ressources

 

Des débouchés de plus en plus sûrs

Cliquez sur le lien suivant pour une intéressante infographie:

Débouchés 2017_infographie

Et ICI pour la totalité de l’enquête conduite par la Conférence des Grandes Ecoles sur l’emploi des jeunes diplômés

 

Quelques liens supplémentaires donnant de bonnes raisons d’être optimistes

http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/06/13/l-embellie-de-l-emploi-continue-pour-les-jeunes-diplomes-des-grandes-ecoles_5143606_4401467.html

https://www.lesechos.fr/13/06/2017/lesechos.fr/030381808430_insertion-des-diplomes-des-grandes-ecoles—l-embellie-se-confirme.htm

http://etudiant.lefigaro.fr/article/les-jeunes-diplomes-des-grandes-ecoles-voient-l-emploi-en-rose_4cea0c5c-5040-11e7-9aa8-d9123e1e563e/

http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/grandes-ecoles-insertion-et-salaire-en-hausse-pour-les-jeunes-diplomes.html

 

Généralités sur les CPGE EC

Beaucoup d’informations très fiables en suivant ce lien pour aller sur le site de l’APHEC qui veut promouvoir la filière et non telle ou telle prépa en particulier, « parce que ces questions engagent votre avenir et que vous avez droit à une information fiable et précise afin de faire un vrai choix pour votre avenir ! ».

Quatre idées reçues sur les CPGE

 

Interview – Francis Jouanjean, délégué général de la Conférence des Grandes Ecoles sur les prépas, s’adresse aux jeunes lycéens amenés à formuler leurs voeux sur la plateforme APB cette année. Il démonte les clichés et idées reçues qu’on peut avoir sur les classes préparatoires (ou CPGE) !

Suivez le lien: https://www.digischool.fr/survivre-en-prepa/classes-prepas-et-grandes-ecoles-idees-recues-35623.php

Qualités des élèves issus des CPGE

 

qualités prépas

Pour en savoir plus, allez dans notre rubrique « Présentation » ou suivez ce lien.

 

Financement de la scolarité dans les Grandes Ecoles

 

Le lien suivant vous conduira vers l’extraordinaire travail d’enquête effectué par lAPHEC, association des professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales.

Les réponses très précises fournies par les Ecoles rassureront tous ceux qui pensent que les frais de scolarité sont dissuasifs et ne peuvent être assumés par des étudiants ayant des ressources faibles.

 

Annales de concours

 

Les annales du concours ECRICOME de 2016 à 2011 en suivant ce lien.

 

Autour du classement 2016 du Financial Times

 

Pour comprendre l’excellente tenue des Grandes Ecoles de Management françaises dans le classement 2016 du FT, trois liens à suivre ici, ici, et encore .

 

Nouveautés dans les oraux

 

Evolution des épreuves d’admission ESSEC 2017

 

Des évolutions dans les tests et l’entretien: epreuves-dadmission-essec-2017

Annales des épreuves orales ESCP 2014-2016

 

Suivez ce lien.

Nouveautés oraux SKEMA Concours 2017

Le lundi 26 septembre 2016.

Courrier adressé le 20 septembre 2016 aux professeurs de CPGE EC.

Madame, Monsieur,

Tout d’abord, nous tenons à vous remercier ainsi que les professeurs de votre établissement pour la qualité de la préparation de vos élèves se présentant aux concours des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles.

Comme vous le savez, SKEMA Business School engage régulièrement de nouveaux développements : académiques, pédagogiques, en s’appuyant sur son modèle multicampus à l’international. Sa volonté est de former de jeunes talents qui trouveront leur place dans un monde en évolution permanente.

Nous considérons que nos contributions respectives dans la formation de ces jeunes est un continuum : il n’y a plus à démontrer la solidité de vos enseignements qui donnent un socle, tant méthodologique qu’en termes de contenus. SKEMA Business School reçoit régulièrement une reconnaissance sur ses orientations académiques de la part des professionnels et des partenaires académiques.

Dans cette logique de continuité, nous souhaitons à partir des concours 2017, apporter une modification dans l’épreuve de langue : le support donné à l’étudiant, un document dans la langue évaluée.

Pour l’évaluation de la LV 1 : durant les 20 minutes de préparation, le candidat prendra connaissance d’un document écrit dans la langue évaluée (article de presse de 450 mots environ). À l’issue de ce temps, durant les 20 minutes d’évaluation, il présentera l’article et apportera ses propres commentaires.

Pour l’évaluation de la LV 2 : durant les 20 minutes de préparation, le candidat prendra connaissance d’un document écrit dans la langue évaluée (article de presse de 450 mots environ). À l’issue de ce temps, durant les 20 minutes d’évaluation, il présentera l’article et apportera ses propres commentaires.

Les articles auront pour thèmes des sujets suffisamment généraux pour pouvoir être abordés, sans difficulté particulière, dans TOUTES LES LANGUES.

Pour rappel, ce qui concerne l’entretien individuel :

Cette épreuve porte principalement sur un curriculum vitae projectif à 10 ans, support d’une discussion pour mieux connaître le candidat et l’amener à oser se projeter. il s’agit d’un CV que le candidat a préalablement et personnellement conçu. Ce CV est remis au jury qui l’utilise comme base de son questionnement.

Libre aux candidats de transcrire leurs acquis, expériences, rêves, aspirations, ambitions, par ce biais.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour tout complément d’information et vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Geneviève POULINGUE Directrice Programme Grande École

Patrice HOUDAYER

Nouveautés oraux EDHEC 2017

Entretien : Coef. 15/25

Nouveau format 2017

Cette épreuve vise à déceler chez les candidats des potentialités que l’EDHEC souhaite en adéquation avec les valeurs de l’école :

  • L’impact : L’envie et la capacité de prendre des responsabilités pour transformer positivement l’environnement
  • L’engagement : La capacité à s’engager authentiquement et à engager les autres au service d’un projet ambitieux et responsable
  • L ’innovation :  L’envie et la capacité à innover

Ce format permet aux trois membres du jury de découvrir les candidats de façon approfondie, portant ainsi des regards croisés sur les différents items de l’évaluation. Il permet d’éviter le stress, voire une certaine « frustration » d’un face à face  pendant lequel les candidats pouvaient avoir l’impression de devoir « tout jouer » en 40 mns . Bien que cette épreuve se déroule en un groupe composé de 5 ou 6 candidats, l’évaluation reste totalement individuelle.

 Le nouveau format se compose de trois phases :   

1.Prise de parole en public (individuel) : savoir communiquer et convaincre

Présentation classique du candidat face au jury, et en présence du groupe de candidats. Un thème d’improvisation est tiré au sort par chaque candidat, et introduit dans sa présentation, à son gré, sans que le thème ne soit prédominant sur la présentation de l’individu – 5 mn par candidat (préparation thème : 2mns /présentation : 3 mns)

2.Prise de décision (collectif) : coopérer et donner le meilleur de soi au sein d’un groupe

Par l’intermédiaire de la présentation vidéo d’une entreprise, l’exercice repose sur une question ouverte en relation avec une problématique de l’entreprise, pour laquelle trois pistes de réflexion sont proposées. La recherche d’informations sur une interface PC, amène à une prise de décision et la rédaction d’une argumentation collective – 50 mns

3.Prise de recul (individuel) : défendre sa candidature au cours d’un entretien, à partir de la découverte d’une entreprise et d’une décision collective – 15 mns

A cette phase est associé un questionnaire de personnalité que le candidat remplit en ligne – (15 mns)

Cette épreuve d’entretien n’est en aucun cas assimilable à un jeu de rôle, ne nécessite aucune connaissance particulière des entreprises,  n’induit aucune évaluation collective.

 

Ressources pédagogiques

Culture générale

 

Pour information, des extraits du compte-rendu sur le sujet de culture générale 2016 lors des dernières journées ESCP:

Sujet de la session 2016 : « un monde sans nature ».

« La moyenne a été de 10,2. L’écart type est important, permettant des notes de 1 à 20. Instruction est en effet donnée aux correcteurs d’éviter de plafonner leur notation à 14 ou 15. Aucun problème particulier de compréhension n’a été à déplorer, et un usage réfléchi de nombreuses références littéraires et philosophiques a été constaté avec plaisir. Il convient d’éviter les citations de deux lignes, pour leur préférer un recours illustratif intelligent qui prend le temps de se constituer. La qualité est à privilégier sur la quantité.

Est à regretter dans certaines copies une attention insuffisante à l’idée de nature. Des candidats se sont contentés d’opposer ce qui n’avait pas été fabriqué (les fleurs, les petits oiseaux) à ce qui avait été fabriqué. Ce qui revenait à prendre le sujet au premier degré, un monde sans nature étant compris comme monde d’où les petits oiseaux et les fleurs avaient disparu. Soit un monde de science-fiction, de robots. Alors qu’une attention à l’histoire de l’idée de nature aurait permis d’envisager un monde sans lois, voire un monde sans finalité. Ainsi, chez Malebranche, où Dieu est le seul créateur du monde. Le rapport entre monde et nature pouvait ainsi être interrogé, pour convoquer d’autres dimensions du sujet.

Il est recommandé aux candidats de fréquenter directement les ouvrages spéculatifs et littéraires, plutôt que des recueils de citations décontextualisées. Le jury, qui n’est pas dupe, voit bien la différence entre des citations disparates et plaquées et un travail réflexif authentique d’appropriation d’une trajectoire, par un cheminement critique avec les grands auteurs.

[…] Le propre d’une dissertation de culture générale est qu’elle est un engagement du candidat dans une pensée qui chemine. Ce qui est une parenté avec la dissertation philosophique dont l’auteur fait de la philosophie en son propre nom. Sans que ceci soit confondu avec une subjectivité dogmatique. »